Témoignages VAE

  • #La validation des acquis de l'expérience (VAE)

Témoignages VAE

D’une durée de 6 à 18 mois, la VAE ou Validation des Acquis de l’Expérience est une expérience intense et riche en enseignements.

Retour d’expérience de diplômés Audencia ayant bénéficié de notre accompagnement à la VAE.

La VAE, par ceux qui l’ont vécue

La VAE, qu’est-ce que c’est ?

Techniquement, la VAE (validation des acquis de l'expérience) est un dispositif qui permet - sous condition de justifier d'une année au minimum d’expérience professionnelle - (salarié, artisan, bénévole, travailleur indépendant, intérimaire, etc.) présentant un lien direct avec le contenu et le niveau du diplôme visé - d'obtenir une certification en faisant valoir son expérience professionnelle. Cette certification peut prendre la forme d'un diplôme, d'un titre ou encore d'un certificat de qualification professionnelle. La VAE, c'est faire reconnaître ses compétences dans son domaine d'activité « sans repasser par les bancs de l'école ».

« Pour moi, la VAE, c’est avant tout un défi que l’on se lance à soi-même. Pour valider toutes les compétences d’un diplôme – dans mon cas, de Manager des achats et de la chaîne logistique – Supply Chain (MS) – il faut quasiment autant de recul que d’envie. Pour ma part, vérifier un à un tous les critères que je tenais pour acquis a été une révélation. J’ai dû me remettre à jour sur certains outils, certaines méthodologies que je croyais acquises et finalement, j’ai autant avancé pendant ma carrière qu’en préparant et obtenant ma VAE. »

« Honnêtement ? C’était comme un parcours du combattant ! Mais je suis tellement fier d’être arrivé au bout ! »

À quoi sert une VAE ?

La VAE apporte à ceux qui s’y engagent de sécuriser leur parcours professionnel, voire d’accélérer leur carrière en évoluant sur les fonctions qui les intéressent, mais aussi d’obtenir une véritable reconnaissance de leur niveau de compétences.

« Réussir ma VAE, ça m’a surtout rendu fier. J’avais dû laisser tomber mes études pour des raisons personnelles et obtenir ce diplôme comme ça, simplement (enfin on peut mettre « simplement » entre guillemets) en montrant que je possédais les compétences pour mon poste, ça m’a redonné le sourire. Je me suis senti valorisé. »

« Un diplôme c’est bien plus qu’un papier. Surtout en France, où c’est quasiment la première chose que les recruteurs regardent, avec l’expérience bien sûr. Là, je peux jouer sur les deux tableaux. J’ai progressé dans ma carrière et c’est tout ce que je souhaite aux futurs diplômés d’Audencia. »

La VAE, bien plus qu’une certification

« Le syndrome de l’imposteur, vous connaissez ? C’était tout moi ! Maintenant ça va mieux, mais je ne saurais pas vraiment dire si cela vient de l’obtention du titre auquel je candidatais ou plutôt de l’accompagnement VAE. À bien y réfléchir, faire le point sur mes compétences, une à une, ça a été assez thérapeutique. Je ne sais pas si j’y serais arrivée sans l’accompagnement d’Audencia. Finalement, c’est quand même bien plus exigeant que je ne l’aurais cru, mais ça m’apporte aussi bien plus. »

« Pour moi, le temps fort de ma VAE, ça a été le passage devant le jury. Un gros, gros stress pour un gros déclic ! J’étais capable. Capable de démontrer que je valais tout autant que les autres diplômés, parce que j’ai de l’expérience et que je sais le prouver. Ça a été un moment incroyable, je me sens bien plus confiant aujourd’hui. »